La pratique instrumentale : un vecteur de développement des habiletés métacognitives et de l’esprit critique à l’école primaire

Colloque du CRIFPE
Brève communication orale
Thème
Agir comme professionnel de l'enseignement : le travail
Résumé
L’état de la recherche révèle l’impact potentiel de la pratique musicale comme une activité agissant sur les capacités motrices, cognitives et métacognitives de l’apprenant (OCDE, 2014). La pratique musicale régulière permet d’engendrer des transferts cognitifs (Winner & al., 2013) et améliore la plasticité cérébrale (Fauvel & al., 2012). Si l’état de la recherche permet d’établir un lien entre pratique musicale et transfert cognitif, peu d’études s’intéressent toutefois aux stratégies d’apprentissage efficientes que la musique développerait et mettrait en œuvre au sein même du processus de raisonnement des élèves (Winner & al., 2013). Au regard des apports théoriques en sciences de l’éducation, sciences cognitives et neurosciences (Terrien, 2017 ; Varela, 1996 ; Schön & Besson, 2005), j’émets l’hypothèse que la pratique musicale influe sur le raisonnement des élèves et conduit à une plus grande agilité mentale d’apprentissage. Ma question de recherche s’intéresse à la manière dont l’activité de pratique musicale développe l’habileté métacognitive d’autorégulation, nécessaire à l’acquisition de l’esprit critique des élèves de primaire. Cette communication se propose d’établir un état de la littérature présentant la pratique musicale comme vecteur de développement des savoirs fondamentaux à l’école, afin d’informer les professeurs sur les connaissances actuelles dans l’articulation entre enseignement et apprentissage.
Auteur(s)
  • Manon Ballester - Aix-Marseille Université
Diffusion en direct
Vous devez être connecté pour accéder à la diffusion.
Séance
Heure
2021-04-29 9 h 35
Durée
15 minutes