Savoir technopédagogique disciplinaire : design d’un dispositif d’autodiagnostic et d’auto-orientation dynamique

Colloque du CRIFPE
Brève communication orale
Thème
Le numérique éducatif
Résumé
Les personnes formatrices universitaires doivent mobiliser des connaissances technopédagogiques multiples et complexes (Bachy, 2014; Mishra et Koehler, 2006) pour agir avec compétence dans un contexte où le numérique prend une place de plus en plus importante (Lameul et Loisy, 2014) et où elles sont confrontées « à des buts de formation en évolution et à des outils constamment nouveaux » (Felder, 2019, p. 1). Bien que conscientes de l’importance du développement professionnel requis, ces personnes ne sont pas toujours en mesure d’identifier clairement leurs besoins ni les ressources dont elles pourraient bénéficier pour se développer. C’est pourquoi, grâce à un financement de l’Université de Sherbrooke ainsi que du ministère de l’Éducation, nous avons développé et prototypé un dispositif de formation autoportant qui permet l’autodiagnostic et l’auto-orientation dynamique et favorise l’innovation technopédagogique (DAADI). Ce dispositif comprend un outil d’autoévaluation des connaissances et des pratiques ainsi qu’une banque structurée de ressources relatives à la planification, à la conception, au pilotage et à l’évaluation d’activités mobilisant le numérique. Nous présenterons plus spécifiquement l’arborescence permettant l’autodiagnostic et l’auto-orientation des personnes qui s’engagent dans le dispositif. Nous présenterons également le cadre théorique mobilisé, ainsi que les fondements de sa construction et de son articulation.
Auteur(s)
  • Florian Meyer - Université de Sherbrooke
  • Marie-Ève Desrochers - Université de Sherbrooke
  • Clara Dyan - Université de Sherbrooke
  • Christelle Lison - Université de Sherbrooke
Diffusion en direct
Vous devez être connecté pour accéder à la diffusion.
Séance
Heure
2021-04-29 9 h 00
Durée
15 minutes