Placer la bienveillance et la confiance au cœur de son enseignement : effet sur l’identité d’apprenant et les préférences d’apprentissage des élèves

Colloque du CRIFPE
Communication orale
Thème
Agir comme professionnel de l'enseignement : le travail
Résumé
Les conceptions pédagogiques, depuis quelques décennies, s’accordent à penser que les élèves apprennent différemment les uns des autres. Si certaines classifications exclusivement cognitives ne semblent pas pouvoir expliquer ce phénomène (Blanchette Sarrasin et Masson, 2015; Dekker et al., 2012; Howard-Jones, 2014), d’autres s’intéressent à l’apprentissage cognitif comme étant lié à la motivation, aux émotions, aux conceptions de l’enseignement-apprentissage. Notre recherche s’intéresse au lien entre ces conceptions de l’apprentissage (Vermunt, 1996) et l’identité d’apprenant des élèves, et met en lumière les caractéristiques de leur évolution chez des élèves de secondaire 5 au cours d’une année scolaire. Elle s’intéresse particulièrement aux caractéristiques de l’enseignement favorisant leur évolution. Ainsi, la bienveillance, la confiance, et l’accompagnement de l’essai-erreur par l’enseignant ou l’enseignante semblent permettre aux élèves de se définir comme étant plus autonomes et préférant l’apprentissage en groupe, et dans le même temps de mettre en place des stratégies d’apprentissage plus autorégulées et collectives.
Auteur(s)
  • Charlotte Sannier-Bérusseau - Université Laval
Diffusion en direct
Vous devez être connecté pour accéder à la diffusion.
Séance
Heure
2021-04-29 15 h 00
Durée
30 minutes