La durabilité du personnel enseignant tout au long de la vie? Le rôle de l’âge, de l’autoapprentissage et des caractéristiques du travail pour l’employabilité

Colloque du CRIFPE
Communication orale
Thème
Agir comme professionnel de l'enseignement : le travail
Résumé
Le secteur de l’éducation est l’un des secteurs qui sont confrontés au vieillissement rapide du personnel et à une pression accrue à l’innovation. Pour faire face à ces défis, les établissements d’enseignement exigent un haut niveau d’employabilité de la part des enseignants. Dans cette étude, à partir d’un échantillon hollandais, la valeur prédictive de l’apprentissage autodirigé, les exigences professionnelles quantitatives (charge de travail) et qualitatives (l’effort cognitif) et le degré d’autonomie ont été examinés pour trois compétences liées à l’employabilité (expertise professionnelle, flexibilité et anticipation et optimisation). Des comparaisons ont été menées entre trois groupes d’âge [< 35 ans, 35 à 50 ans et > 50 ans]. Les résultats de l’analyse des relations structurelles ont montré que l’apprentissage autodirigé était positivement associé aux compétences d’employabilité dans les trois groupes. Des relations positives ont été observées entre les exigences quantitatives et l’expertise professionnelle et entre les exigences qualitatives et la flexibilité. De plus, les comparaisons multigroupes ont révélé des différences d’âge. La promotion de l’autoapprentissage et l’opportunité de disposer de lieux de travail adaptés à l’âge semblent essentielles pour renforcer l’employabilité durable tout au long de la vie. Les implications pour les directeurs d’école seront également discutées.
Auteur(s)
  • Isabel Raemdonck - Uclouvain
Diffusion en direct
Vous devez être connecté pour accéder à la diffusion.
Séance
Heure
2021-04-29 8 h 35
Durée
25 minutes